Fermeture du blog

Si certains d’entre vous passent ici régulièrement – ce qui est peu probable – vous n’aurez certainement pas manqué l’encéphalogramme plat que présente l’activité du blog.

Pas grand chose à dire : je ne me reconnais plus dans la ligne éditoriale de celui-ci, je ne me reconnais pas dans une grande partie des articles que j’ai pondu depuis sa création, et à vrai dire, j’ai trouvé mon bonheur ailleurs…

Je continue de gribouiller autre part, je fais confiance à ceux qui savent pour me retrouver. Pour les autres, vous retomberez peut-être sur moi à l’occasion. Je ne donne pas de lien, je préfère faire une franche coupure…

Les articles du blog seront toujours disponible sur la toile, il faudra juste un peu chercher pour les trouver… ;)

Je vous remercie donc pour votre fidélité,

Bon vent ! :)

Génération Mai 68 : égoïstes irresponsables.

Ironie…

« Bientôt 50 ans après mai 68, la génération née après guerre triomphe, au détriment de ses propres enfants et petits enfants. Cette génération aura tout eu : les 30 glorieuses, le plein emploi, la société de consommation et les retraites à 60 ans. Elle quitte à peine le pouvoir, sur la pointe des pieds, en ayant mis la France en coupe réglée et en essayant de vendre son immo à ses propres enfants à des prix astronomiques. » – Anonyme

[Commentaire] Slate : « C’est toute la politique de F. Hollande qui est en pause »

Commentaire réponse à l‘article de Slate qui propose une analyse de la politique économique de F. Hollande depuis le début de son mandat.

F. Hollande
Source Slate.fr

Je reste dubitatif face à cette analyse…

Si la simplicité d’analyse de la crise d’Hollande est discutable (« la faute aux riches! »), elle n’en est pas moins totalement fausse (voir la répartition totalement inégale des richesses à l’heure ou l’ère industrielle, et donc libérale, se termine). En revanche, et c’est ce qu’il aurait fallu mettre en avant, c’est sa réponse qui est critiquable : trop, ou trop peu ! Il a effrayé les entreprises et les ménages les plus riches et les a fait fuir, laissant aux suivant une charge qu’ils ne peuvent supporter. On tue l’innovation, l’investissement, on les étouffe (comme c’est très bien dit dans l’article).

Ce qu’il faut voir, c’est le rayon d’action d’Hollande. A travers l’analyse purement économique présentée à la fin de l’article (un angle de variation de 1% sur le total des dépenses), c’est au delà de ça tout le « pouvoir » qu’il possède qui est remis en question. A la tête du pays, il ne possède pas les leviers nécessaires pour imposer à ceux qui peuvent aider à redresser le pays de faire leur part.

En lisant cet article, on a l’impression qu’il n’aurai rien du faire. Mais rester immobile devant l’effondrement du bloc capitaliste aurait certainement été pire, et dans tout les cas n’aurait rien arrangé.

Toute analyse franche de la situation dans laquelle Hollande, et le monde libéral (= l’occident(?)) se trouve ne peut mener qu’à une même conclusion : la complexité de celui-ci a rendu son redressement impossible. Dès lors, il faut serrer les dents et se préparer à encaisser le choc en attendant de pouvoir reconstruire le système qui lui succédera.
Faites confiance à ceux qui viennent après eux !

[FrozenWay] Régler l’erreur « L’interface VPN n’a pas pu être installée »

Salut à tous !

Si comme moi, vous avez l’erreur « L’interface VPN n’a pas pu être installée. Vérifiez d’avoir les droits nécessaires. » lorsque vous essayez de lancer Frozenway (que ce soit sur Windows 8 ou Windows Seven), je crois avoir trouvé une solution assez simple.

Dans votre dossier FrozenWay, vérifiez que les fichiers suivant sont bien présents :

FrozenWay/bin/32-bit/tapmanager.exe
FrozenWay/etc/drivers/32-bit/*

Si ce n’est pas le cas, il suffit d’installer OpenVPN (disponible sur la page de téléchargement de FrozenWay) et de l’installer. A un moment donné, l’installeur vous demandera si vous souhaitez faire confiance : acceptez, finissez l’installation et… relancez FrozenWay.
Tadaaa ! Ça fonctionne ! :)

[Site] Pensées du moment

Salut à tous !
Je viens de découvrir un site assez sympathique qui semble avoir pas mal de potentiel… Dans tous les sens du terme !
L’adresse, déjà : http://penseesdumoment.fr/

Je pense, donc j'écris !
C’est pas aussi sérieux que ça paraît…

En gros, le principe, c’est de balancer les pensées qui nous passent par la tête… Pas n’importe laquelle, bien sûr, mais le genre de pensées dont on a un peu honte et qu’on veut pas exposer à tous… mais dont on aimerait bien avoir un avis quand même !
C’est totalement anonyme, même s’il est possible de s’inscrire (ça permet notamment d’envoyer une pensée directement en arrivant sur le site), et on peut lire les pensées des autres… Y’en a des assez farfelues !

Exemple : « BORDEL. Est-il possible que le trou que j’ai dans ma barbe, sous mon menton, soit dû au fait que c’est précisément là que j’appuie ma main lorsque je traîne sur le net ? »

Ou encore : « J’en ai marre d’être gros. J’ai l’impression que faire du sport résoudrait une grande partie de mes problèmes mais j’ai moyennement envie d’aller subir le regard des gens à la salle de sport. »

Et le petit must : « Ma copine me renifle les aisselles. »

Hum…
Bref, voilà, ça vous amusera peut-être, et peut-être que vous aurez des pensées à partager…